Actualités - Nouveaux système d'alerte cyclonique.

Depuis le 10 décembre 2018, le Préfet de La Réunion a lancé un nouveau système d'alerte cyclonique.

 

Nous vous proposons d'en savoir plus ci-dessous :

 

 

Quel que soit l'alerte et la vivacité de la saison cyclonique, nous ne pouvons que vous conseiller au début de celle-ci de faire un point sur votre habitation. Vérifier les arbres qui sont dans votre jardin ou proche de votre habitation et vérifiez votre assurance !

 

 

Pré alerte cyclonique. C'est le moment de faire les courses, de vérifier son stock de nourriture, de piles, de bougies etc...

Ne prévoyez pas de sorties en mer et évitez les longues randonnées. Un phénomène dangereux est en approche et pourrait frapper l'île dans les 72 heures.

Même si le ciel est bleu, le temps peut vite se gater et la mer devenir très mauvaise alors qu'il fait grand soleil. Vigilance donc !

 

 

 

 

A ce stade le danger est plus proche. Les crèches et les établissements scolaires sont fermés. 

Un phénomène météo dangeureux peut frapper dans 24 heures. Si vous ne l'avez pas fait

faites vos stocks de biens de premières nécessités et tenez vous informés très régulièrement de la situation.

 

 

 

 

Une fois l'alerte rouge déclenchée, vous ne pouvez plus circuler sur la voie publique. Le météor est à proximité immédiate de l'île.

La vie économique s'arrête. Les mairies déclenchent leurs plans Orsec et les habitants qui le veulent et le peuvent rejoignent

les centres d'accueils. L'alerte est annoncée trois heures avant son activation afin de permettre à la population de rejoindre son domicile.

 

 

 

 

 

C'est la vraie nouveauté de ce système d'alerte. Réservé aux phénomènes particulièrement dangeureux et indique la présence d'un phénomène exceptionnel.

Cette alerte aurait pu être déclenchée pour des cyclones comme Dina ou Firingua à titre d'exemple. Le confinement est alors total.

A noter qu'un passage en alerte rouge est possible suite à l'alerte violette. Comme l'alerte rouge, l'alerte violette est déclarée après un préavis de 3 heures.

 

 

 

 

 

 

Après un cyclone, les routes sont abimés, des cables électriques trainent au sol, des arbres sont renversés etc... 

cette phase de sauvegarde permet de prévenir d'éventuels dangers suite au phénomène que vient de subir l'île. 

La population doit encore être vigilante. 



Retour